Slider

Le réseau ferroviaire thaïlandais constitue le meilleur des transports publics même s’il est plus lent que le bus. Outre son confort et sa sécurité, le train reste une bonne solution pour rejoindre Bangkok. Ce moyen de transport amène une certaine convivialité entre les passagers. Quatre lignes principales parcourent 4 500 kilomètres : le Sud, le Nord, le Nord-Est et l’Est de la Thaïlande.

La ligne sud part de la frontière malaise pour rejoindre le Nord. Tous les après-midi, un train de nuit, quitte la gare de Songaï-Kolok à 14h05 pour arriver à Bangkok à 10h35 le lendemain. Le Spécial Express N°38, véritable tortillard, met environ 20h entre les deux villes et dessert entre autres les gares de Hat Yai, Surat Thani et de Hua Hin.

Nous sommes dans le train, en route vers quelque part. Mais de toute évidence, ce n’est pas tant la destination qui compte que le plaisir d’être en mouvement dans l’espace et le temps.