Slider

La fête de la pleine lune est un festival qui se tient dans l’ancienne ville d’Hoi An, dans le centre du Vietnam, tous les 14ème jours du mois lunaire.

Les lumières électriques et les véhicules motorisés sont éteints. La vieille ville s’enveloppe d’une lumière tamisée et colorée par une multitude de lampions, bougies et lanternes en papier donnant ainsi un aperçu de l’ancienne ville, autrefois, un port prospère en plein essor.

Les activités de cette fête sont celles des habitants qui vivaient là quatre siècles auparavant. Il y a une série de spectacles célébrant l’art et la culture du Vietnam, des spectacles de musique ou de danse,  des classes de Calligraphie, ainsi que diverses animations comme des jeux sont organisés le Iong des rues du centre-ville.
Les vietnamiens jouent aux échecs chinois dans les rues et devant leur maison, à des jeux traditionnels comme le jeu de casse des pots en terre cuite ou jeu de Bingo appelé Bai Choi. Les rives de la rivière sont peuplées de jeunes femmes et d’hommes chantant des chansons populaires, récitant des poèmes traditionnels, jouant du tambour, du violon. Plus de 50 ateliers de lanternes participent à cet événement culturel.

C’est l’occasion de retrouver la Ville Antique il y a quatre cents ans de ça, le temps d’une nuit pendant laquelle les habitants honorent leur ancêtres avec des autels ornés de bougies, de fruits et de fleurs, et de l’encens brûlent en dehors le long des boutiques et des maisons avec des offrandes de faux billets en échange de la prospérité et de la bonne chance. La fête de la pleine lune est un festival qui existe depuis 1998.